J’irai tuer pour vous – Henri Loevenbruck – Flammarion

Un énorme coup de cœur pour le dernier roman de Henri Lœvenbruck!!

Une histoire incroyable, bouleversante de cet agent de l’ombre, ces assassins de la République.

A priori un thriller politique ne m’attirait pas plus que ça, mais c’est écrit par HENRI LŒVENBRUCK! Alors je me laisse tenter et…waouh!! je suis ressortie K.O de ce livre. Un peu trop naïve sûrement. C’est ça notre monde politique? Entre écœurement et admiration pour ces hommes, ces femmes, qui croient en leur patrie au point de s’en oublier eux-mêmes.

Je suis encore plus admirative du travail de l’auteur. Après son sublime « Nous rêvions juste de liberté », découvrez son exceptionnel « J’irai tuer pour vous ».

Un bref désir d’éternité – Didier Le Pêcheur – JC Lattès

Ils sont ce que la société a fait d’eux selon leur naissance. Prostitués, voyous, héros…

Zélie fuit son père, ne voulant pas être une de ces pauvres ouvrières sans avenir. Elle est mignonne, ce ne sera pas difficile. Jules, garçon de café devient un héros pour avoir livré le célèbre Ravachol à la police. Mais il devient un paria et doit se cacher avant de décider de devenir policier. Ils ne devaient pas se rencontrer, mais le destin les a croisé. Jules tombe amoureux et n’aura de cesse de la chercher dans les bas fonds de Paris.

Et les Apaches; Le Buté, Milo. Leur rivalité autour de Zélie ravira les journalistes et contribuera à l’histoire de cette célèbre prostituée.

Un roman attachant librement inspiré de la légendaire Casque d’or.

 

Les filles de Salem – Thomas Gilbert – Dargaud

Quelle belle découverte que cette bande dessinée… Si le sujet des chasses aux sorcières, de Salem, de l’Histoire des Femmes, ou même simplement des destins de vies tragiques, forts, vous intéressent… Mais foncez sur « Les filles de Salem* de Thomas Gilbert, !!!

Vous pouvez venir en boutique découvrir mon amour pour ce titre ❤️ (avec ma chronique) et je ne manquerais pas de vous pousser à lire en complément (si le sujet vous prend a l’âme autant qu’à moi), l’essai « Sorcières – la puissance invaincue des femmes » de Mona Chollet!

Angelina

« L’affaire Rose Keller » Ludovic Miserole – French Pulp

Enfin paru!! Venez vite rencontrer Rose Keller et le divin (?) Marquis de Sade! Sous une plume affirmée, Ludovic Miserole, toujours en restituant au plus juste le contexte historique et s’appuyant sur les archives, met en lumière (c’est dorénavant sa marque de fabrique) une des victimes du Marquis. Vous aviez aimé Rosalie Lamorlière et Zamor? Vous ne serez absolument pas déçu par L’affaire Rose keller…sauf peut-être quand le livre sera fini, refermé…trop vite!

 

 

« Toutes blessent, la dernière tue » – Karine Giebel – Belfond

C’est noir, cruel, dur, bouleversant, inadmissible, injuste!

Cela ne devrait pas exister, et pourtant…

Un récit abrupt, sans aucune retenue, mais l’horreur en a-t-elle? et lorsque vous croyez le pire parvenu, une nouvelle plongée dans l’abomination vous glacera d’effroi!

Karine Giebel renoue avec le très noir, pour notre plus grand plaisir!

 

Résumé éditeur:

Maman disait de moi que j’étais un ange.
Un ange tombé du ciel.
Ce que maman a oublié de dire, c’est que les anges qui tombent ne se relèvent jamais.

Je connais l’enfer dans ses moindres recoins.
Je pourrais le dessiner les yeux fermés. Je pourrais en parler pendant des heures.
Si seulement j’avais quelqu’un à qui parler…

Tama est une esclave. Elle n’a quasiment connu que la servitude.
Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer.
Une rencontre va peut-être changer son destin…

Frapper, toujours plus fort.Les détruire, les uns après les autres.
Les tuer tous, jusqu’au dernier.

Gabriel est un homme qui vit à l’écart du monde, avec pour seule compagnie ses démons et ses profondes meurtrissures.
Un homme dangereux.
Un matin, il découvre une inconnue qui a trouvé refuge chez lui. Une jeune femme blessée et amnésique.
Qui est-elle ? D’où vient-elle ?

Rappelle-toi qui tu es. Rappelle-toi, vite !
Parce que bientôt, tu seras morte.

Thérapie du crime -Sophie Jomain & Maxime Gillio – Pygmalion

Le Polar de Maxime Gillio croisé avec la Romance de Sophie Jomain, le tout agrémenté d’humour donne un roman parfait pour les beaux jours!

Une comédie policière sans aucune mièvrerie à l’intrigue efficace!

Nous espérons vivement une suite!

 

Résumé éditeur:

Alice Rivière est une psychologue peu conventionnelle. L’incongruité, c’est son truc. Elle ne fait rien comme personne et c’est même la raison pour laquelle on vient la voir. D’ailleurs, si elle pouvait parler de ce qu’on lui confie lors de ces séances, elle aurait des centaines d’histoires à raconter. Mais la discrétion est une règle d’or. Une règle fortement ébranlée par la réapparition du commandant Xavier Capelle qui vient lui soutirer des informations sur un de ses patients. Encore faudrait-il qu’elle accepte de l’aider et qu’elle lui pardonne l’humiliation subie seize ans plus tôt. Et pour ça, il peut toujours courir…

Les secrets – Amélie Antoine – Michel Lafon

 

Résumé éditeur:

Vous l’aimez plus que tout au monde.

Vous lui faites aveuglément confiance.

Vous ne rêvez que d’une chose : fonder une famille ensemble.

Mais rien ne se passe comme prévu.

Jusqu’où iriez-vous pour éviter de tout perdre ?

 

Une histoire racontée à rebours, car il n’y a qu’en démêlant

les fils du passé que l’on peut comprendre le présent.

Jefferson – Jean-Claude Mourlevat – Gallimard Jeunesse

Un hérisson sur la couverture, héros d’un Polar??? Hmmmm?? Forcément, nous devions le lire!

De plus, Jean-Claude Mourlevat est un auteur apprécié à la librairie!

Et… c’est un très très bon polar pour les plus jeunes, sur une thématique importante (je n’en dis pas plus, ça serait gâcher l’intrigue!!)

Un rythme vif des scènes à faire trembler et des personnages attachants (les hérissons sont en général très attachants! 🙂 )

 

Résumé éditeur:

En ce radieux matin d’automne, le hérisson Jefferson décide d’aller chez son coiffeur se faire raffraîchir la houpette. Comment pourrait-il imaginer, alors qu’il arrive plein d’entrain au salon « Défini-Tif », que sa vie est sur le point de basculer ?
Accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, le brave Jefferson, 72 cm de frousse et de courage, est jeté dans une aventure qui le mènera, pour le meilleur et pour le pire, au pays des êtres humains.

Dans un polar haletant, parfois féroce, mais où dominent la tendresse, l’amitié et le bonheur de vivre, Jean-Claude Mourlevat aborde de façon inédite la question de notre rapport aux animaux.