LA VIE EN RELIEF

LA VIE EN RELIEF

Auteur(s) : DELERM PHILIPPE
Thème(s) : Récits

En stock

7,00 

En stock

Thème(s) : Récits
En stock

En stock

Du ou des mêmes auteurs

“La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997). “La Vie en relief est un grand livre. Un de ceux, ils ne sont pas si fréquents, qui réussissent à mettre des mots sur des sensations impalpables que l’on effleure tous”. Le Parisien Etre riche, à chaque époque de notre existence, de tous les moments qu’on a vécus, qu’on vit, qu’on vivra encore : c’est cela, la vie en relief. Voir ses souvenirs et ses sensations non pas additionnés les uns aux autres, mais comme démultipliés, à l’infini. Vivre comme si c’était la première fois. Trouver de la beauté dans l’ordinaire des choses. Aimer vieillir, écouter le bruit du temps qui passe. Inventeur de l’ “instantané littéraire” , Philippe Delerm s’inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires 1997).

Éditeur
POINTS
Date de parution
1 avril 2022
EAN
9782757892886
Format
Poche
Dimensions
108 mm x 177 mm